Douro

Offrir une carte cadeau

  

Ventes privées

Aucunes ventes privées pour le moment.

Veuillez nous excuser pour le désagrément.

Effectuez une nouvelle recherche

Appellation DOURO – Vins portugais


La région du Douro produit les vins de Porto, des vins rouges et des vins blancs.


Les vins rouges de l'appellation DOURO :


Les vins rouges du Douro présentent une couleur très intense, tirant sur le violet. Ce sont des vins à la fois structurés et fruités, amples en bouche avec des tanins délicats, très élégants. Ils accompagnent à merveille des charcuteries ou des viandes grillées.


Les vins blancs de l´appellation DOURO :


Les vins blancs du Douro sont très agréables, légers en couleur, aromatiques, avec une belle acidité qui soutient le fruit. A déguster sur des poissons grillés ou des fromages secs.


LE DOURO et sa gastronomie


La gastronomie du Douro est typique d´une région intérieure. Elle est à base de viandes de bœuf, de porc, d’agneau, de potages et de gourmandises d´origine monastique. L’agneau de lait au four et la morue grillée sont des incontournables. A accompagnés naturellement avec des vins du Douro. Et pour finir le repas, sur les fromages et le dessert, bien penser à un bon Porto Ruby ou un bon Tawny.


La région dU DOURO


Le Douro doit son nom au fleuve Douro que les Phéniciens avaient déjà remonté il y a 3000 ans pour cultiver des vignes sur ses berges ... C’est dans le Douro qu’a été créée la première Appellation d´Origine Contrôlée au monde, en 1756 par le Marquis de Pombal premier ministre du Portugal, pour réglementer la production du vin de Porto. Depuis cette époque la région de production est entièrement balisée avec 335 bornes de granite qui se dressent encore fièrement dans le paysage … et ce terroir est le même que celui qui produit les vins de Porto. La région se divise en trois sous régions, le Baixo Corgo, le Cima-Corgo (le fleuve Corgo étant un affluent du Douro) et le Haut Douro, sous-région frontalière de l’Espagne. Le vignoble se présente en terrasses creusées à flanc de coteaux le long du fleuve Douro et de ses affluents. Les sols sont pauvres et arides, principalement des schistes et, dans une moindre mesure, des granites. Ces sols très durs à travailler sont bénéfiques pour la longévité des vignes et permettent de concentrer les sucres et la couleur des vins grâce à la réflexion du soleil sur les pierres. Le climat est plutôt chaud avec des influences continentales, très sec en été et froid en hiver. De ce fait les baies du raisin restent petites avec une pellicule épaisse, ce qui se traduit pour la vigne par des rendements très faibles. Compte tenu de l’organisation du vignoble en terrasses, la vendange est manuelle.


LES Cépages caractéristiques dU DOURO


Les principaux cépages utilisés pour les vins rouges sont le Bastardo, le Mourisco, la Tinta amarela, la Tinta barroca, la Tinta cão, la Tinta roriz, la Touriga francesa et la Touriga nacional. Les cépages utilisés pour les vins blancs sont le Donzelinho branco, la Gouveia, la Malvasia fina, le Rabigato et le Viosinho.


L’histoire des vins dU DOURO


L'histoire du Douro se confond avec l´histoire du vin. La région est montagneuse, sans routes, loin du monde avec une seule entrée et une seule sortie, le fleuve Douro dont les courants descendants ne facilitaient pas la navigation … Ses terres de granites et de schistes, pauvres pour l’agriculture, ont imposé une économie de subsistance fondée sur la vigne et l’olivier. Parfois le destin joue un rôle décisif. Il arrive alors que des sols pauvres, dans leur générosité, donnent des vins extraordinaires, concentrés, sérieux, reconnus dans le monde entier. Au Moyen-Age les moines Cisterciens implantés dans la région et qui disposaient à la fois du savoir et de l’argent ont investi dans les techniques permettant d’améliorer la conservation des vins. En permettant l’augmentation du degré alcoolique, ils ont permis aux vins de descendre le fleuve Douro et de gagner le monde. C’est grâce aux vins de Porto qui ont fait la fortune du Douro que les vins rouges et blancs issus de cépages autochtones sont aujourd’hui reconnus pour leurs arômes et leurs qualités uniques. Il faut visiter le Douro pour comprendre tous les efforts faits par l’homme au cours des siècles passés et pour bien apprécier ses vins.


Faire du tourisme DANS LE Douro


Le Douro vous attend, avec ses panoramas impressionnants, ses dégustations à la propriété, ses bons hôtels et ses petits restaurants typiques. On vous conseille de commencer par la capitale régionale, Vila Real, ville royale comme son nom l’indique, avec ses palais , ses musées, et sa spécialité locale, les «  covilhetes » délicieux pâtés de viande chauds de chez Gomes. Sans oublier toutes les autres gourmandises d'origine conventuelle. Tout près de Vila Real il vous faut visiter le palais Casa de Mateus, avec ses jardins enchanteurs et, bien sûr, déguster ses vins. Ensuite, en passant par Régua, il est essentiel de faire la route Régua Pinhão qui longe le fleuve Douro avec une vue magnifique sur les Quintas et les vignobles. Vous pouvez aussi faire une croisière sur le Douro au départ de Porto et en revenant par le train, sur une vieille ligne de chemin de fer qui s’arrête dans chaque Quinta. Si vous prenez la route de Sao João da Pesqueira, avec le spectacle qu’elle offre sur le Vale de Mendiz, vous en aurez le souffle coupé. Dans les petits villages vous trouverez parfois une belle fontaine ancienne, une chapelle, une belle maison, autant de vestiges vivants des anciennes familles locales. Tout un monde à découvrir. Au gré de vos pérégrinations vous pourrez rentrer dans les Quintas, les visiter, déguster leurs vins et discuter avec ceux qui le font. Visiter le Douro vous procurera une émotion et vous laissera des souvenirs qui ne vous quitteront jamais plus.

Forfait livraison Jusqu'à 18 bouteilles
12€ Seulement